journal d'une maigrisseuse

25 octobre 2007

je ne suis pas morte

je travaille très fort sur moi-même et je trouve ça étrange, mais je me sens un peu comme si j'étais en deuil...

En deuil de la nourriture, on dirait que ça m'attriste de ne plus me bourrer la face, on dirait que mon moral ne suit pas mon corps. Mon corps me lance des signaux et j'arrête de manger, mais on dirait que mon esprit est triste de ne pas tout manger, parce que c'est bon...J'ai vraiment du mal à me comprendre.

Je pense à vous très fort et je reviens vous donner des nouvelles bientôt.

Merci d'être là, vous êtes géniales

Posté par maigrisseuse à 21:27 - Commentaires [6] - Permalien [#]


08 octobre 2007

-1,4 livres

pour la pesée cette semaine, je suis entièrement satisfaite, et je ne suis privée de rien!! Vraiment merci Dr Zermati :O)

Posté par maigrisseuse à 21:41 - Commentaires [10] - Permalien [#]

05 octobre 2007

J'ai rajouté quelques copinautes sur mon blog

J'espère que vous n'en serez pas offusquées ;O)

Je suis désolée de ne pas répondre à vos messages sur mon blog, je n'étais pas familière avec la procédure, alors je vous répondais sur vos blogs à vous lol.

Je vais vous répondre ici à l'Avenir, et sur vos blogs aussi ;O)

Posté par maigrisseuse à 16:39 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 octobre 2007

reconnecter avec son corps

et l'écouter, j'aimerais que ça soit plus facile... Parfois je commence à ressentir la faim quand j'ai trop faim, alors je dévore mon assiette plutôt que de savourer les aliments. Je sais que c'est un gros travail sur moi-même et que ça prend du temps pour y arriver, mais je suis impatiente lol

Posté par maigrisseuse à 20:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

une belle journée

je me suis resaisie et j'ai passé une bonne journée!

Posté par maigrisseuse à 02:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


03 octobre 2007

je viens de faire une crise

voilà ressortir mes émotions m'a secoué et j'ai fait ma première crise d'hyperphagie depuis un petit bout de temps...

J'ai mangé 2 saucisses dans de la pâte avec ketchup, 1 demi barre de chocolat et 1 grand sac de pop corn puis un verre de lait, et une poignée de noix, c'est moche!

Je déteste SAVOIR que je ne dois pas manger parce que je n'ai pas faim, mais manger quand même et avoir l'impression de ne rien contrôler :O(

Demain est un autre jour!

Posté par maigrisseuse à 03:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mon récit d'hyperphagie

Voilà, je tenais un peu à vous raconter une partie de ma vie, qui à mon avis explique bien des choses, je ne veux pas que personne me prenne en pitié ou imagine même que je me plains, c'est seulement que je vais dire ici des choses que je n'ai jamais dites et que j'espère qui exorciseront mon passé et qui m'aideront à cheminer.

Ma mauvaise relation avec la bouffe a commencé très tôt dans ma vie, je devais avoir à peine 4 ans, que mon père m'appelait déjà "la grosse". En grandissant un peu, ma mère a commencé à aller chez minçavi et nous avons tous suivi ses habitudes alimentaires, toute la famille on a fondu et on était très beau à voir (selon mon père). Du moment que ma mère a atteint son poids santé, les mauvaises habitudes alimentaires on bien vite repris le dessus.

À ce moment de ma vie, je ne savais pas écouter mon corps, je ne savais pas quand arrêter de manger parce que personne ne m'avait appris ce que c'était la sasiété, on m'avait appris que c'était un régime (donc restriction). Tout le monde a repris lentement mais sûrement tout son poids.

Je me faisais toujours appeler la grosse, à l'école et à la maison, mon estime personnelle était nulle et je n'avais pas 10 ans encore. Chez nous on ne connaissait pas les portions. Si on mangeait de la lasagne, on pouvait en manger 3-4 morceaux et c'était normal, plutôt que de manger 1 seul morceau accompagné de légumes. Ça ne m'aidait pas de voir mon père s'empiffrer de nourriture en rentrant du travail et manger jusqu'à se donner mal au coeur, et souper quand même. C'était un bien mauvais exemple, aujourd'hui je comprends que mon père est hyperphage, mais dans un coeur d'enfant, c'est pas comme ça que ça se passe...

Ma mère, mon frère et moi sommes allés rester chez mes grands-parents pour 1 an, le temps que mon père finisse son contrat de travail à Baie-Comeau, j'étais en 5ième année à l'époque. Comme vous connaissez probablement les grands-parents, les notres nous laissait manger presque tout ce que nous voulions entre les repas, par contre les repas étaient équilibrés et les portions étaient parfaites puisque ma grand-mère était diabétique. Ma mère, en voulant faire plaisir à mon père a décidé de me mettre au régime 10 livres en 3 jours. Je devais avoir 10 ans... Elle pensait que ça lui ferait plaisir de voir que j'aurais perdu un peu de poids. J'avais faim et j'étais triste. Et du moment que ça été fini, on a reprit les mauvaises habitudes.

Arrivée au secondaire, j'ai fait de la natation de compétition, je pesais 135 livres pour 5 pi 3, c'est quand même pas si mal, mais mon père me trouvait encore grosse, il a donc décidé que tout le monde devait ne manger qu'un seul repas par jour, jusqu'à ce que nous soyons minces. Je revenais de l'école et je pleurais, j'avais des difficultés d'apprentissage qui s'installaient et ma mauvais estime de moi ne continuait que de monter en flèche!

Un jour, mon frère a quitté la maison, il était sous son poids santé, il était maigre. Il est devenu obèse sévère en l'espace d'un an. Comme personne de lui restraignait sa nourriture, il se sentait libre de manger ce qu'il voulait quand il le voulait.

Un jour, j'ai quitté la maison. En 3 semaines, j'ai pris 25 livres. Les gens me regardaient avec un regard qui en disait long, mais moi j'étais heureuse, je mangeais autant que je voulais, je n'avait plus faim, jamais faim! Je mangeais tellement que je ne pouvais pas me coucher sur le ventre le soir, parce que la pression que ça faisait sur mon estomac me faisait vomir!

Un jour, mon chum de l'époque c'est mis à être violent avec moi et à me frapper, je suis rapidement montée à 214 livres, je me tournais toujours vers la bouffe pour me consoler. Et je pense même que inconsciemment je bouffais pour que mon ex me trouve laide et qu'il me quitte, ce qu'il n'a pas fait. Je devenais vraiment malheureuse. Mais là encore mon estime de moi a chuté dramatiquement, je me faisais traîter de grosse truie et tous les mots que vous pouviez entendre. J'en suis venue à accepter ce qu'il me faisait parce que je ne pensais plus jamais trouver personne d'autre qui m'aimerait.

Un jour, je me suis tannée. Je suis retournée chez mes parents, ils ne pouvaient plus avoir de pouvoir sur ma nourriture, et ils le voyaient bien, alors je mangeais comme je voulais et je restais grosse. Un matin, je me suis levée et je me suis dit "c'est assez je ne suis plus capable de me regarder". Je pesais à l'époque 242 livres. Je suis donc allée chez centre de santé minceur, ils m'ont beaucoup aidé, j'Ai perdu 35 livres en 3 mois, je me sentais revivre! Et puis, je suis retournée dans mes habitudes, qui avaient un peu changées, assez du moins pour que je ne reprenne pas le poids perdu!

Quelques années plus tard, je suis tombée enceinte de ma grande fille. Pendant la grossesse, je n'ai pas pris beaucoup de poids, c'est après l'accouchement que ça c'est gâté. Je restais assise à journée longue et je mangeais trop. Je suis allée sur internet pour calculer mon IMC, c'était au mois d'août l'année passée. Je peux vous dire que quand j'ai vu obèse morbide comme résultat du calcul que j'ai éclater en sanglot, je risquais de mourrir à tout moment de ma graisse. Mon poids est remonté à 267 livres, là c'en était assez! J'ai entrepris de changer mes habitudes alimentaires, je surveillais ce que je mangeais et les portions que je mangeais, je me fiais au guide alimentaire canadien et j'ai trouvé ma faim aussi. J'ai perdu 60 livres en 8 mois, j'étais tellement fière de moi.

Mais à toutes les fois que je vois que le chiffre 200 approche sur la balance, je m'auto-sabote et j'arrête ce que j'ai entreprit. Je n'ai toujours pas trouvé pourquoi je fais ça, j'aimerais tellement retrouver mon poids santé! J'ai toujours une faible estime de moi et je me demande comment mon chum fait pour me regarder nue sans avoir le goût de vomir. Je me trouve grosse et moche et je ne suis pas capable de me voir dans le mirroir ou encore pire de me voir en photo, on dirait que quand je me vois, je me rend encore plus compte à quel point je suis grosse.

Posté par maigrisseuse à 02:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 octobre 2007

ma pesée

je suis plus légère de 0,8 livres :O)

tout ça en mangeant ce que je voulais! Je ne me suis privée de rien! Wow ça fonctionne, j'écoute mon corps et il me dit ce dont il a besoin et la quantité dont il a besoin. Je suis vraiment très très surprise!

:O)

Merci balanc'elle, je vais aller faire un tour sur ton blog demain, pour tout de suite, je suis épuisée et mon oreiller me réclame, il me veut lol

Posté par maigrisseuse à 03:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 octobre 2007

hier et aujourd'hui

hier, j'ai passé une assez belle journée. Par contre on a souper avec mon frère et sa copine et je me suis laissée emporter sans écouter mon corps et ma sasiété. J'ai donc trop mangé :O( . J'ai eu un de ces mal de coeur. Mon corps m'a gentiement fait comprendre que j'avais trop mangé. Pourtant je n'ai pas mangé énormément, une portion "normale" et pourtant c'était trop! Je ne me sens pas coupable, cependant ça me fait penser que je dois m'écouter plus même si il peut y avoir des distractions.

Aujourd'hui, très belle journée. Jai bien mangé, à ma faim, sans plus ni moins. Au souper je n'avais plus faim, j'ai laissé la moitié de ma cuisse de poulet, des pommes de terre en purée et le quart de ma bière! Je suis satisfaite et je suis vraiment surprise de voir que je n'ai pas faim!

La lecture du livre de Docteur Zermati me fait le plus grand bien. J'apprend lentement à reconnecter avec mon corps et à écouter les messages qu'il m'envoie. J'ai une lueur d'espoir au bout du tunnel, je vais pouvoir un jour vivre avec ma maladie sans qu'elle ne m'empêche de fonctionner.

Merci pour tous vos commentaires, ça fait chaud au coeur :O)

Posté par maigrisseuse à 02:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 septembre 2007

Un gros bravo pour moi!

Je suis PARFAITEMENT satisfaite de ma journée. Je n'ai pas outre-manger. Ce midi j'ai mangé et j'ai arrêté quand je n'ai plus eu faim, j'ai du coup laissé plus de la moitié de la salade qui accompagnait mon repas. J'ai d'ailleurs mangé mon dessert en collation parce que je n'avais plus faim.

Au souper j'ai laissé quelques bouchées, ça n'a pas été facile parce que c'était des pâtes aux fruits de mer et j'adore. Par contre j'ai arrêté de manger avant la fin de mon assiette aussi! Et grande nouveauté, la télé est maintenant fermée à l'heure des repas!

Merci pour vos encouragements et vos conseils, j'apprécie énorméement.

Ce soir si j'ai un petit creu en regardant un film avec mon copain, on se fera un peu de pop corn, c'est toujours bon lol

Ha et puis j'ai caché ma balance, je ne veux plus la voir, c'était devenu une vraie obsession dorénavant je me pèserai seulement le lundi.

Posté par maigrisseuse à 00:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]